DIAGNOSTIC STRATÉGIQUE ET INSTITUTIONNEL

Assurer la prédictibilité de l’opération

Appréhender le caractère stratégique d’un actif, d’une technologie ou d’une entreprise est une figure imposée pour qui veut connaitre l’attention portée par les pouvoirs publics sur l’opération projetée.

Le diagnostic stratégique repose sur une analyse sectorielle. Au-delà des aspects réglementaires et financiers, il intègre les dimensions technologiques, géopolitiques et de marché de l’opération. Il permet ainsi de qualifier la nature stratégique de l’actif, de la technologie ou de l’entreprise cible.

Le diagnostic stratégique est un élément clef de la phase de due diligences. Il permet d’anticiper la sensibilité des pouvoirs publics sur le secteur d’activité.
Dans le contrôle des investissements étrangers, il permet de définir l’éligibilité du secteur concerné en amont du contact officiel avec les pouvoirs publics.

Associé à un large réseau d’experts, Relians vous apporte la compétence nécessaire pour mesurer la nature stratégique de l’opération, notamment en situation de fusion-acquisition.

Photo de couverture de la page diagnostic stratégique et institutionnel
Photo d'illustration de l'article sur le diagnostic stratégique et institutionnel

Maitriser l’aléa institutionnel

Comprendre la position des pouvoirs publics est un impératif dans des opérations dans lesquelles l’État est présent ou dans lesquelles il peut s’inviter.

Le diagnostic institutionnel permet d’évaluer la sensibilité des pouvoirs publics à l’opération projetée et de mesurer sa faisabilité du point de vue de l’ensemble des administrations, des autorités gouvernementales, mais aussi des assemblées parlementaires et des institutions étrangères.

Comprendre la position des pouvoirs publics est un impératif dans des opérations dans lesquelles l’État est présent ou dans lesquelles il peut s’inviter.

Le diagnostic institutionnel permet d’évaluer la sensibilité des pouvoirs publics à l’opération projetée. Il permet également de mesurer sa faisabilité du point de vue de l’ensemble des administrations, des autorités gouvernementales, mais aussi des assemblées parlementaires et des institutions étrangères.

Le diagnostic institutionnel permet aux parties à l’opération de disposer d’une information clé dans la structuration de leur opération comme dans leur lobbying et conduite du dialogue institutionnel.

Dans le contrôle des investissements étrangers, le diagnostic institutionnel permet d’évaluer les offres des investisseurs que les pouvoirs publics sont susceptibles d’accepter dans le cadre de l’autorisation préalable.

Anticiper la doctrine des pouvoirs publics