DIAGNOSTIC STRATÉGIQUE ET INSTITUTIONNEL

Assurer la prédictibilité de l’opération

Appréhender le caractère stratégique d’un actif, d’une technologie ou d’une entreprise est une figure imposée pour qui veut connaitre l’attention portée par les pouvoirs publics sur l’opération projetée.

Le diagnostic stratégique repose sur une analyse sectorielle, au-delà des aspects réglementaires et financiers, intégrant des dimensions technologiques, géopolitiques et de marché permettant de qualifier la nature stratégique de l’actif, de la technologie ou de l’entreprise cible.

Associé à un large réseau d’experts, il est un élément clef de la phase de due diligences.

Maitriser l’aléa institutionnel

Comprendre la position des pouvoirs publics est un impératif dans des opérations dans lesquelles l’État est présent ou dans lesquelles il peut s’inviter.

Le diagnostic institutionnel permet d’évaluer la sensibilité des pouvoirs publics à l’opération projetée et de mesurer sa faisabilité du point de vue de l’ensemble des administrations, des autorités gouvernementales, mais aussi des assemblées parlementaires et des institutions étrangères.

Anticiper la doctrine des pouvoirs publics